cropped-MaikaSondarjee_photo

Je défendrai ma thèse de doctorat en science politique à l’Université de Toronto en février 2020. De janvier à décembre 2020, je serai chercheuse boursière au Centre de recherches pour le développement international (CRDI). Je travaillerai sur l’inclusion et l’intersectionnalité dans les nouvelles approches en recherche sur le développement.

Mes recherches doctorales portaient sur les pratiques d’inclusion des populations locales dans l’élaboration de politiques à la Banque mondiale (1980 à 2014). J’y développe notamment les concepts de “frontières entre communautés de pratique” et ”rationalité néolibérale”. Pour mes recherches futures, j’étudierai les pratiques d’empowerment des organisations de femmes du Sud, notamment de la Self Employed Women Association, au Gujarat en Inde.

J’enseigne sur les approches féministes et décoloniales des relations internationales, les théories du développement et les mouvements sociaux de femmes. Je suis régulièrement sollicitée comme experte par Affaires mondiales Canada, l’Association québécoise des organismes de coopération internationales (AQOCI), Oxfam-Québec, l’Association professionnelle des agents du service extérieur (PAFSO-APASE), le Département de la Défense nationale, le ministère des Relations internationales du Québec, ainsi que par divers médias.

J’ai travaillé ou fait du volontariat au Burkina Faso avec Oxfam Québec et L’Association Munyu des femmes de la Comoé (2010), en Bolivie avec l’ONG Socodevi (2012), et en Inde avec les Soeurs de la Charité de Mère Térésa (2014).

Je suis aussi co-directrice de l’organisation Femmes Expertes Canada, visant la valorisation de l’expertise des femmes dans les médias. Femmes Expertes aide les femmes à diffuser leur recherche dans les médias franco-canadiens, afin de modifier la vision masculine et blanche de l’expertise.